Écrivez-nous!


Communiqués

Sécurité routière - La vitesse cause plus de 7 000 victimes chaque année

Québec, le 30 juin 2005 - Chaque année, la vitesse cause 150 décès et 7 000 blessés graves et blessés légers sur les routes du Québec. Source d’accidents, liés par exemple à la perte de contrôle ou à des dépassements dangereux, elle entraîne des blessures plus sévères que celles qui sont subies dans les accidents où le conducteur respecte la vitesse permise.

C’est dans les zones de 50 km/h que se produit le plus grand nombre d’accidents graves ou légers. Par ailleurs, chaque année, plus de 35 % des accidents mortels se produisent dans les zones de 90 km/h. Entre 2000 et 2004, la vitesse a été reconnue comme première cause d’accident pour environ 22 % des décès, 17 % des blessés graves et 13 % des blessés légers.

La route n’est pas un circuit fermé
Contrairement à ce que présente la publicité automobile, le réseau routier n’est pas un circuit fermé avec des conducteurs professionnels, mais bien un environnement dense et complexe où se côtoient des conducteurs ordinaires qui roulent sur des routes ordinaires, des piétons, des cyclistes et d’autres conducteurs de véhicules. Les conducteurs croient rester en parfait contrôle de leur véhicule même s’ils circulent au-delà des limites permises. Pourtant les risques sont bien réels et présents à tout moment et les conséquences de la vitesse peuvent être dévastatrices.

La Société de l’assurance automobile du Québec rappelle aux conducteurs de respecter les limites de vitesse, car la sécurité sur les routes, c’est aussi leur responsabilité.

.
.
.
Dernière modification : 2012-10-11