Écrivez-nous!


Communiqués

Bilan partiel de l’Opération PAS alcool : 15 621 conducteurs interpellés

Québec, le 12 mai 2004 - Depuis le 1er mai, 298 contrôles routiers ont été effectués par les services policiers dans tout le Québec afin d’accentuer la surveillance de la conduite avec les facultés affaiblies. Sur les 15 621 conducteurs interpellés, 334 ont été soumis à un test à l’aide d’un appareil de détection approuvé. De ce nombre, 81 dépassaient la limite légale, soit 0,5 % des conducteurs interpellés. Leur âge moyen est de 36 ans et dans 89 % des cas, ils sont de sexe masculin. Les conducteurs fautifs présentaient un taux d’alcoolémie moyen de 135 mg d’alcool par 100 ml de sang.

Cette vaste opération de contrôle intensif, dont l’objectif ultime est d’inciter les conducteurs à modifier leur comportement, se poursuivra jusqu’au 1er juin. Elle met à contribution la Sûreté du Québec, le Service de police de la Ville de Montréal ainsi que les services de police municipaux. C’est la treizième du genre depuis 1998.

Ces contrôles, combinés aux campagnes de prévention et au durcissement de la loi, ont contribué à l’amélioration du bilan routier des dernières années. Ainsi, entre 1998 et 2002, le nombre de décès liés à la conduite avec les facultés affaiblies est passé de 240 à 200, soit une diminution de 16,7 %.

Même si une minorité d’automobilistes persistent à prendre le volant avec les facultés affaiblies, nul n’est à l’abri d’un écart de conduite. Aussi, lorsque vous avez une occasion de consommer de l’alcool, « Prévoyez le coup! Lorsqu’on boit, on ne conduit pas ».

 

.
.
A  •  A+  •  A++   •Imprimer    •Envoyer à un ami  
.
Dernière modification : 2012-10-11