Écrivez-nous!


Communiqués

Ventes-débarras - La SAAQ met en garde les acheteurs de sièges d'auto usages pour enfants

Québec, le 1er mai 2002 - Avec la belle saison qui approche à grands pas et la prolifération des ventes-débarras dans toutes les régions du Québec, la Société de l'assurance automobile du Québec tient à mettre en garde les acheteurs de sièges d'auto usagés pour enfants.

Il n'est pas conseillé de se procurer un siège d'auto usagé à moins de bien connaître son histoire. Voici les points à vérifier si vous optez quand même pour un siège usagé :

  • La date de fabrication indiquée par le manufacturier est inférieure à 10 ans;
  • L'étiquette de conformité de Transports Canada est sur le siège;
  • Les instructions du manufacturier sont incluses;
  • Le siège n'a jamais été impliqué dans un accident;
  • Le siège n'a jamais fait l'objet d'un rappel (vérification faite auprès du CAA-Québec);
  • Toutes les pièces sont présentes et intactes (courroies, pince de sécurité, attache de harnais, sangle d'ancrage, boulon d'ancrage, bourre de coussin).

Si vous ne pouvez répondre positivement à chacun de ces points, vous ne devriez pas acheter ce siège.


Journées de vérification de sièges d'auto
La Société tient à rappeler qu'il existe une seule solution efficace pour diminuer le nombre de tragédies qui découlent des accidents de la route chez les jeunes enfants. Cette solution, ce sont les sièges d'auto. Ils réduisent de 70 % les probabilités de décès et de blessures. Mais pour atteindre ce pourcentage d'efficacité, il faut que le siège soit adapté au poids et à la taille de l'enfant, que le siège soit bien fixé dans le véhicule et que l'enfant soit bien installé dans le siège. A cet effet, il y aura, au mois de mai et à d'autres périodes de l'été, des journées de vérification des sièges d'auto dans les régions du Québec. Vous trouverez toute l'information relative à ces journées dans vos hebdos régionaux.

.
.
A  •  A+  •  A++   •Imprimer    •Envoyer à un ami  
.
Dernière modification : 2012-10-11