Écrivez-nous!


Communiqués

Barrages routiers pour contrer l'alcool au volant - Résultats partiels

Montréal, le 14 mai 2002 - Depuis le 2 mai dernier, 324 barrages routiers ont été érigés par les services de police de toutes les régions du Québec pour lutter contre la conduite avec les capacités affaiblies. Un bilan partiel, dressé par la Société de l'assurance automobile du Québec, démontre que 19 358 conducteurs ont été interceptés dans ces barrages et que, parmi ceux-ci, 315 ont dû subir un test d'alcoolémie. De ce nombre, 82 (0,4 %) dépassaient la limite légale.

La moyenne d'âge des conducteurs dont le taux d'alcool dépassait cette limite est de 35 ans. La majorité d'entre eux, soit 90 %, sont des hommes, et le taux d'alcool moyen mesuré est de 136 mg par 100 ml de sang. Rappelons que les opérations se poursuivront jusqu'au 2 juin.


16 mai : journée cible
Le jeudi 16 mai constituera une journée cible. En effet, la Sûreté du Québec, le Service de police de la Ville de Montréal ainsi que les services de police municipaux érigeront simultanément un barrage routier sur leur territoire respectif. C'est donc dire que, ce jour-là, tous les conducteurs seront susceptibles de traverser un barrage et d'être interceptés par les policiers.


Capacités affaiblies ? Ne conduisez pas!
Cette opération de barrages routiers, la 9e depuis 1998, vise à continuer de sensibiliser les Québécois à l'importance de changer leurs habitudes de consommation face à la conduite automobile. Elle va de pair avec la nouvelle publicité que la Société diffuse depuis le 26 avril dernier, sous le thème : « Empêchez vos amis de boire et conduire. INSISTEZ ! » Rappelons qu'en 2001, 30 % des décès et 18 % des blessés graves étaient liés à l'alcool au volant.

.
.
A  •  A+  •  A++   •Imprimer    •Envoyer à un ami  
.
Dernière modification : 2012-10-11