Écrivez-nous!


Communiqués

Opération barrages routiers/bilan partiel: 67 974 conducteurs interceptés

Québec, le 28 novembre 2002. - Depuis le 1er novembre dernier, soit le début de l’opération P.A.S. alcool, 951 barrages routiers ont été érigés à travers le Québec par les services policiers afin d’accentuer la surveillance concernant la conduite avec les facultés affaiblies. Sur les 67 974 conducteurs interceptés, 996 ont été testés à l’aide d’un appareil de détection approuvé. De ce nombre, 220 conducteurs dépassaient la limite légale, soit 0,3 % des conducteurs interceptés, ce qui correspond à la moyenne des autres P.A.S. alcool. Leur âge moyen est de 34 ans et dans 89 % des cas ils sont de sexe masculin. Ajoutons que les conducteurs fautifs présentaient une alcoolémie moyenne de 131 mg d’alcool par 100 ml de sang.

Rappelons que les barrages intensifs vont se poursuivre encore jusqu’au 1er décembre et que l’objectif ultime de ces opérations est d’inciter les conducteurs à modifier leur comportement. Cette vaste opération de barrages routiers, la 10e du genre depuis 1998, met à contribution la Sûreté du Québec, le Service de police de la Ville de Montréal ainsi que les services de police municipaux (regroupés sous l’Association des directeurs de police du Québec) en partenariat avec la Société de l’assurance automobile du Québec.

Ces opérations combinées aux campagnes de prévention et au durcissement de la loi ont certes contribué à l’amélioration du bilan routier des dernières années : entre 1998 et 2001, le nombre annuel de décès liés à la conduite avec les facultés affaiblies est passé de 240 à 180, soit une diminution de 25 %.

.
.
.
Dernière modification : 2012-10-11