Écrivez-nous!


Communiqués

Le ministre Sam Hamad donne le coup d’envoi d’une campagne de sensibilisation à la sécurité en vélo

Québec, le 17 juin 2011. – Le ministre des Transports, M. Sam Hamad, a procédé aujourd'hui, devant des élèves de l'école primaire Notre-Dame-de-Foy, au coup d'envoi d'une campagne de sensibilisation à la pratique sécuritaire du vélo, un sport en pleine effervescence. Pour l'occasion, le ministre était accompagné de représentants de la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ) et de Desjardins Sécurité financière, partenaire financier du projet. Cette activité s'inscrit dans un projet mené avec la Commission scolaire des Découvreurs, lequel pourrait s'étendre dans tout le Québec dès 2012.

À l'occasion d'une activité animée par une conseillère en sécurité routière, les jeunes ont eu l'occasion de mettre leurs connaissances à l'épreuve en répondant à diverses questions sur les règles de sécurité et de circulation à vélo, la signalisation routière, et l'ajustement adéquat du casque. À l'issue de cette activité, un tirage au sort a permis à de jeunes participants de retourner à la maison avec un casque de vélo.

Pour cette première activité, 600 casques de vélo seront distribués, à raison de deux par classe, dans chacune des 25 écoles primaires de la Commission scolaire des Découvreurs. « Je constate que les jeunes veulent adopter les bons comportements à vélo et qu'ils sont parfaitement conscients que le port du casque est un équipement incontournable pour augmenter leur sécurité, s'est réjoui le ministre Sam Hamad. C'est par de telles activités de sensibilisation, notamment à l'importance de porter un casque, que nous pouvons réduire la gravité des blessures à la suite d'une chute à vélo. »

De son côté, la vice-présidente à la sécurité routière à la SAAQ, Mme Johanne St-Cyr, rappelle que « les blessures à la tête sont la cause d'environ 60 % des décès chez les cyclistes victimes d'accident. Ce type de traumatisme est aussi à l'origine de 30 % des hospitalisations. Il importe donc de poursuivre la sensibilisation pour que les jeunes passent un bel été à vélo ».

« Desjardins Sécurité financière est fier de s'associer à ce projet de sécurité routière et plus particulièrement de sensibilisation à la sécurité à vélo en offrant des casques de vélo aux élèves du primaire de la Commission scolaire des Découvreurs », a souligné M. Jean-François Chalifoux, premier vice-président de Desjardins Sécurité financière.

Un équipement qui permet de sauver des vies

Selon une enquête-terrain réalisée par la SAAQ en 2008, 60 % des jeunes de 5 à 9 ans et 26 % des jeunes de 10 à 15 ans portaient le casque protecteur. Un casque correctement ajusté évite à la tête d'absorber la force de l'impact d'un accident ou d'une chute, ce qui peut réduire jusqu'à 85 % le risque de traumatisme crânien et cérébral grave. Ainsi, quatre traumatismes crâniens sur cinq pourraient être évités si chaque cycliste portait un casque.

.
.
.
Dernière modification : 2012-10-11