Écrivez-nous!


Communiqués

Vaste opération de contrôle routier dans Chaudière-Appalaches - 61 véhicules retirés de la route

Québec, le 31 août 2004 - Le service de Contrôle routier de Chaudière-Appalaches a procédé, du 24 au 26 août derniers, à l’opération Contour 2004. Cette importante opération de contrôle des véhicules lourds a couvert les grands axes routiers qui relient la grande région de Chaudière-Appalaches aux autres régions du Québec et aux frontières américaines, sur l’autoroute 20 en direction est et ouest et sur les routes 112, 173, 275, 277 et 108.

L’opération a exigé la collaboration de plus de 60 agents du contrôle routier. Les contrôles ont été effectués 24 heures sur 24. Une attention particulière a été portée à l’état mécanique des véhicules ainsi qu’au respect de l’ensemble de la réglementation en vigueur qui porte notamment sur le permis de conduire, l’immatriculation, l’arrimage des heures de conduite et de travail et les matières dangereuses.


517 véhicules lourds interceptés
Les agents du contrôle routier ont intercepté 517 véhicules lourds, dont 242 ont subi une vérification mécanique complète. On a constaté que 166 comportaient des défectuosités mineures tandis que 61 ont dû être retirés de la circulation en raison de défectuosités mécaniques majeures.

Sur la totalité des véhicules interceptés, 101 étaient non conformes à la réglementation. Les infractions constatées concernaient principalement les heures de conduite (17 %), l’entretien mécanique (22 %), les surcharges (8 %) et les permis spéciaux (4 %).

Le président-directeur général de la Société de l'assurance automobile du Québec, M. Jacques Brind’Amour, également présent sur les lieux, a tenu à préciser que les véhicules interceptés durant cette opération ont fait l’objet d’une présélection (ciblage). En effet, seuls les camions lourds présentant des indices visibles d’un mauvais entretien ont été soumis à une vérification mécanique complète.


Bilan 2003
Le bilan des accidents impliquant un véhicule lourd indique une proportion de 9 % de l’ensemble des victimes de la route et de 23 % des décès (112) pour l’année 2003, soit une diminution de 20 décès par rapport à l’an 2002.

M. Brind’Amour est d’avis que les campagnes de sensibilisation menées par la Société, le travail des contrôleurs routiers, les effets de la loi 430 plus sévère à l’égard des transporteurs routiers délinquants et la participation active de l’industrie du transport à la Table de concertation gouvernement-industrie ne sont pas étrangers à l’amélioration du bilan routier que nous connaissons.

« Il demeure donc essentiel que le travail amorcé soit poursuivi afin de mettre en œuvre tous les éléments susceptibles de contribuer à l’amélioration du bilan par la réduction du nombre d’accidents impliquant un véhicule lourd. »

Contrôle routier Québec est une agence faisant partie de la Société de l’assurance automobile du Québec dont la mission est d’assurer la sécurité des usagers de la route, de protéger le réseau routier et d’assurer l’équité entre les transporteurs.

.
.
A  •  A+  •  A++   •Imprimer    •Envoyer à un ami  
.
Dernière modification : 2012-10-11