Écrivez-nous!


Communiqués

Mise en garde de la SAAQ contre tous les coussins gonflables reconstruits - Injonction demandée contre deux entreprises de Québec

Québec, le 27 novembre 2001. - Le 21 novembre dernier, la Société de l'assurance automobile du Québec diffusait un communiqué de presse afin d'exiger de Coussins gonflables Demers inc. le rappel de certains coussins gonflables reconstruits jugés dangereux. Comme le mentionnait ce communiqué, la Société a poursuivi son enquête.

À la suite des derniers résultats obtenus, la Société de l'assurance automobile émet maintenant une mise en garde contre tous les coussins gonflables reconstruits. Ceux-ci peuvent présenter des risques élevés pour la sécurité des occupants des véhicules automobiles qui en sont munis. Il s'agit de coussins gonflables fabriqués de façon artisanale qui peuvent entraîner des blessures graves à la tête ou à la partie supérieure du corps lorsqu'ils se déploient.

La Société de l'assurance automobile tient à préciser que cette mise en garde ne concerne plus seulement les véhicules de marque Escort et Focus, mais bien tous les véhicules dont les coussins gonflables ont été remplacés depuis 1998.

Pour s'assurer que la fabrication ou la vente de coussins reconstruits cesse sur-le-champ, la SAAQ a déposé aujourd'hui devant le tribunal une demande d'injonction contre les entreprises Coussins gonflables Demers inc. et National sacs gonflables inc., soit les deux entreprises actuellement connues au Québec pour faire le commerce de ce type de produits.

Entre-temps, le 23 novembre, soupçonnant que le dossier pouvait présenter des éléments criminels, la Société a contacté l'escouade des crimes contre la propriété de la Sûreté du Québec qui a entamé une enquête sur ces entreprises. Cette enquête suit son cours de façon distincte de celle de la Société.

Les propriétaires de véhicules qui auraient des doutes sur la provenance de leurs coussins gonflables devraient s'adresser à un concessionnaire autorisé pour une vérification. Cet avis vise plus particulièrement les propriétaires de véhicules accidentés, reconstruits ou achetés d'occasion depuis 1998.

Rappelons que la Société de l'assurance automobile a soumis récemment quelques-uns de ces coussins gonflables reconstruits à l'expertise de l'équipe de sécurité routière de l'École polytechnique de Montréal. Des tests au Centre d'essais de PMG Technologie de Blainville ont prouvé le danger réel que présente ce produit. Les analyses ont permis d'observer que les déploiements sont visiblement trop violents.

Devant les dangers que présente l'utilisation de coussins gonflables reconstruits, la Société de l'assurance automobile du Québec recommande de toujours remplacer un coussin gonflable qui s'est déjà déployé par un coussin gonflable d'origine. La Société publiera d'ailleurs au cours des prochains jours un avis à ce sujet dans tous les quotidiens du Québec.

Les personnes intéressées à obtenir de plus amples renseignements peuvent communiquer aux numéros suivants : Québec : 418 643-7620, Montréal : 514 873-7620 et ailleurs au Québec : 1-800-361-7620

.
.
.
Dernière modification : 2012-10-11