Écrivez-nous!


Communiqués

À votre place, je m'attacherais - La SAAQ lance une nouvelle campagne sur la ceinture de sécurité

Québec, le 3 octobre 2001. – Le taux du port de la ceinture de sécurité au Québec a diminué de 1 % en 2000, passant de 95 à 94 % pour les conducteurs de jour. Cette baisse peut sembler minime, mais les 6 % qui ne s'attachent pas représentent 30 % des conducteurs décédés. Pour les conducteurs de nuit, le taux du port de la ceinture est seulement de 87 %. Si tout le monde s'attachait au Québec, on compterait 100 décès et 300 blessés graves de moins sur nos routes chaque année.

C'est pourquoi la Société de l'assurance automobile du Québec, en collaboration avec la Sûreté du Québec, le Service de police de la Communauté urbaine de Montréal (SPCUM) et les services policiers municipaux, a procédé aujourd'hui au lancement d'une nouvelle campagne sur la ceinture de sécurité, qui se déroulera du 6 au 27 octobre prochains.

Outre un message radio destiné aux automobilistes, les efforts de sensibilisation annoncés aujourd'hui seront jumelés à une vaste opération coercitive menée par tous les services policiers du Québec au cours des prochaines semaines. Ainsi, sur tout le territoire québécois, seront érigés des barrages routiers arborant le slogan À votre place, je m'attacherais.

Par ailleurs, la Société et ses partenaires policiers ont obtenu l'appui d'associations d'hôteliers, de restaurateurs et de propriétaires de bars pour afficher dans leurs établissements les dates des barrages routiers.

C'est la première opération du genre depuis 1990. « Le but de notre nouvelle campagne est, bien sûr, de hausser le taux du port de la ceinture au Québec, mais surtout de sauver des vies et d'éviter à des centaines de familles des drames qui se répètent année après année », a précisé M. Jean-Yves Gagnon, président-directeur général de la Société de l'assurance automobile.

Les études de la Société ont permis d'établir un corollaire intéressant avec l'alcool au volant. En effet, le taux du port de la ceinture diminue lorsque le taux d'alcool du conducteur augmente. Ainsi, pour l'ensemble des conducteurs dépassant la limite légale d'alcool permise, soit ceux ayant une alcoolémie supérieure à 80 mg %, le taux du port de la ceinture est seulement de 44 %. Autre observation intéressante : le taux du port de la ceinture diminue au fur et à mesure que l'on avance dans la nuit, pouvant descendre à 85 % entre 2 h et 3 h 30 du matin.

« Toute augmentation du taux du port de la ceinture représente un gain significatif pour le bilan routier, mais nous visons rien de moins qu'un taux du port de la ceinture de 100 % », a conclu M. Gagnon.

.
.
.
Dernière modification : 2012-10-11