Écrivez-nous!


Communiqués

Quinzième campagne de l’Opération Nez rouge - Choisissez une brillante façon de finir la soirée

Québec, le 10 novembre 1998 - C’est le feu vert pour la quinzième édition de l’Opération Nez rouge. Du 10 au 31 décembre 1998, des milliers de bénévoles circuleront sur les routes du Canada pour reconduire des automobilistes qui choisiront une brillante façon de finir la soirée.

Cette année, 93 régions offrent le service d’un océan à l’autre, dont 70 au Québec. On retrouve de nouvelles Opération Nez rouge à Prince George en Colombie-Britannique, Thompson au Manitoba, Hearst en Ontario et Halifax en Nouvelle-Écosse. Le Québec compte aussi sa part de nouvelles régions avec Contrecoeur - Varennes, Louiseville, Pabok, Saint-Jérôme, Secteur des chenaux et Témiscouata. Une vingtaine de villes suisses et la région française de Strasbourg devraient également offrir le service.


Déjà la 15e édition
C’est le 13 décembre 1984, à Québec, qu’a été lancée la première campagne de l’Opération Nez rouge. Son président-fondateur, M. Jean-Marie De Koninck, se rappelle qu’au début, on était loin de penser à une éventuelle quinzième édition. « Comme nous faisions face à plusieurs obstacles, nous avions pensé que deux fins de semaine de service suffiraient amplement. En fait, tout était à bâtir et, notamment, le plus important : la crédibilité du service. Or des commanditaires ont cru en l’idée, des bénévoles ont vu le plaisir que l’activité pouvait apporter et, surtout, des usagers n’ont pas craint d’être des pionniers du service. »

Aujourd’hui, avec tout près de 600 000 raccompagnements accomplis, un bassin de bénévoles qui frôle les 54 000 personnes et des dons remis à des organismes de jeunes qui dépassent le million de dollars, l’Opération Nez rouge est un événement indissociable de la période des Fêtes. Selon son inventeur, c’est une source de fierté pour toute la population. « Le succès de Opération Nez rouge, c’est un peu le triomphe du bon sens collectif. De quelque région qu’ils soient, les bénévoles s’identifient facilement à la philosophie de l’Opération Nez rouge qui leur propose de combattre un fléau social dans le plaisir et la camaraderie. Que demander de mieux! ».

Encore cette année, les gens qui veulent prendre part au plaisir de l’hiver qu’est l’Opération Nez rouge doivent préalablement remplir un formulaire Offre de service bénévole au moins 48 h avant la soirée de leur participation. Il est aussi possible d’obtenir de l’information en contactant la ligne Info-bénévoles au 1 877 NÉZ ROUGE (1 877 639-7684), une gracieuseté des Assurances générales des caisses Desjardins.


Une campagne publicitaire « pétillante »
Au chapitre publicitaire, c’est la pétillante Préscilla, personnage coloré mis au monde par l’humoriste Jean-Michel Anctil, qui prêtera sa voix et sa « chaude personnalité » à la campagne publicitaire 1998 de l’Opération Nez rouge créée par l’absence Amalgame Créativité Stratégique. Celle qu’on reconnait à son allure exubérante mettra son « charme » au service de la lutte contre l’alcool au volant afin de dire à la population qu’appeler un parent, un ami, un taxi ou l’Opération Nez rouge constitue une brillante façon de finir la soirée! Le volet anglophone sera pour sa part assuré pour une deuxième année consécutive par la comédienne Luba Goy.


Un concept en pleine expansion
Le développement contrôlé du service de raccompagnement sur l’ensemble du territoire canadien continuera à prendre de l’ampleur en 1998. Avec l’arrivée de la compagnie Halifax Insurance à titre de commanditaire provincial, l’Ontario, le Nouveau-Brunswick et la Nouvelle-Écosse bénéficieront d’une protection d’assurance essentielle à l’essor du concept dans ces provinces, Manitoba Public Insurance et Insurance Corporation of British Columbia joueront également un rôle de premier plan en soutenant les Opération Nez rouge de leur province respective.

Par ailleurs, preuve que le concept de l’Opération Nez rouge impressionne vraiment partout dans le monde, le Secrétariat a reçu l’été dernier des demandes d’information de gens de Sukagawa au Japon et de Victoria en Australie.

Au Québec, les Assurances générales des caisses Desjardins, pour qui c’est aussi une quinzième année d’association, et la Société de l’assurance automobile du Québec renouvellent leur appui indéfectible à titre de commanditaires provinciaux. L’Opération Nez rouge compte également à l’échelle provinciale sur la collaboration de Mediacom, du CAA-Québec et d’Hydro-Québec ainsi que sur la participation de l’ensemble des corps policiers de la province et des médias pour réaliser avec succès sa campagne.

L’organisme Éduc’alcool, par le biais d’une collaboration financière à la Tournée Intervention Jeunesse, qui se déroulera dans les établissements d’enseignement universitaire et collégial du Québec du 16 au 20 novembre, est aussi du nombre des partenaires de l’Opération Nez rouge.

.
.
A  •  A+  •  A++   •Imprimer    •Envoyer à un ami  
.
Dernière modification : 2012-10-11