Écrivez-nous!


Communiqués

La SAAQ invite la courtoisie envers les cyclistes

Québec, le 9 mai 2012. – La Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ) est fière de s'associer, pour une troisième année consécutive, à l'organisation du Tour du Silence au Québec. Cette randonnée cycliste vise à sensibiliser les usagers de la route à la vulnérabilité des cyclistes et à se souvenir des cyclistes décédés dans des accidents de la route. Elle aura lieu le 16 mai à 18 h 30 dans 30 municipalités du Québec.

Pour la SAAQ, le Tour du Silence est l'occasion d'inviter la population à faire preuve de courtoisie et de prudence afin d'assurer un partage sécuritaire de la route entre ses différents usagers. Le respect et la courtoisie sont des comportements de base que chacun doit mettre de l'avant, que nous soyons automobilistes, cyclistes ou piétons. Faisons équipe et partageons la route!

La SAAQ s'associe à la Fédération québécoise des sports cyclistes, coordonnatrice des Tours du Silence au Québec, afin d'atteindre un objectif commun, soit l'amélioration du bilan routier. En 2011, il y a eu 1 858 cyclistes victimes d'un accident de la route, ce qui représente une diminution de 16,1 % comparativement à la moyenne des 5 dernières années. Plus précisément, 15 cyclistes sont décédés sur nos routes, soit 5 de moins qu'en 2010. Malgré tout, le nombre de décès pour cette catégorie d'usagers de la route a varié entre 12 et 20 par année depuis 2006. Les collisions impliquant un vélo et un véhicule sont à la source de la majorité de ces décès, soit de plus de 80 % de ceux-ci. Ces collisions sont aussi responsables de 20 à 25 % des hospitalisations chez les cyclistes.

La SAAQ profite donc de cette activité pour rappeler quelques règles de sécurité qui permettent de diminuer les risques d'accident, comme l'obligation pour les cyclistes de respecter la signalisation, de signaler leurs intentions et d'être bien visibles. Les automobilistes, pour leur part, sont invités à laisser un espace d'au moins 1 mètre entre leur véhicule et les cyclistes lorsqu'ils les dépassent. Sur les routes rurales, cet espace devrait être d'au moins 1,5 mètre. Les automobilistes doivent aussi prévoir qu'un cycliste peut être obligé de dévier de sa trajectoire pour éviter des obstacles sur la route. Enfin, le Code de la sécurité routière autorise un automobiliste à franchir une ligne continue ou discontinue (simple ou double) pour dépasser un cycliste dans la mesure où cette manœuvre peut être faite de façon sécuritaire et sans danger. 

.
.
.
Dernière modification : 2012-10-11