Écrivez-nous!


Communiqués

15e Opération Nez rouge - À deux semaines du début de la quinzième campagne, la campagne de recrutement de bénévoles bat son plein

Québec, le 26 novembre 1998 - À deux semaines du début de sa quinzième campagne, l’Opération Nez rouge lance un appel à tous ceux et celles qui désirent se joindre à sa grande famille de 54 000 bénévoles.

En effet, il serait facile de penser que l’on peut attendre à la dernière minute avant de s’inscrire comme bénévole. Mais un délai de 48 h est nécessaire afin de traiter les formulaires Offre de service bénévole remplis obligatoirement par chaque personne désirant participer à l’Opération Nez rouge. C’est pourquoi l’organisme recommande fortement aux gens qui désirent vivre l’expérience unique que représente le bénévolat à l’Opération Nez rouge de contacter leur organisation locale sans tarder. Pour connaître le numéro de téléphone d’information de sa région, on peut contacter la ligne Info-bénévoles, en fonction 24 h sur 24, au 1 877 Nez rouge (1 877 639-7684).

À Québec, l’Opération Nez rouge a besoin d’environ 7 000 bénévoles pour répondre adéquatement à la demande. Le formulaire Offre de service bénévole est distribué dans les Ameublements Tanguay, au poste de police du Parc-Victoria, dans les postes d’essence EKO ou en contactant le Secrétariat au 418 653-1492.

De plus, l’Opération Nez rouge tiendra un stand d’information au deuxième étage de Place Laurier, tout près de l’entrée Est. Ce stand sera ouvert jeudi et vendredi, de 17 h à 21 h, samedi de 11 h à 16 h et dimanche de 13 h à 16 h. On pourra y remplir sur place le formulaire de participation pour devenir bénévole durant la prochaine campagne.

À Montréal, les formulaires sont disponibles dans les postes de police de quartier ou au Secrétariat qu’on peut rejoindre au 514 626-5333. Cette année, cinq centrales seront à la disposition des bénévoles de l’Ile de Montréal. On retrouvera donc une centrale à moins de 15 minutes de n’importe quelle résidence sur le territoire montréalais.

Un stand d’information sera aussi accessible au Complexe Desjardins les 2 et 3 décembre entre 11 h 30 et 13 h 30. On peut y obtenir de l’information et y remplir les formulaires Offre de service bénévole.

Rappelons que la campagne débute le 10 décembre. Les deux premières fins de semaine promettent de fournir de l’action à plein pour tous ceux et celles qui deviendront bénévoles puisque, grosso modo, 70 % des raccompagnements de toute la campagne y sont accomplis.


Qui sont les bénévoles?
En prenant pour échantillon les quelque 7 000 bénévoles de l’Opération Nez rouge de Québec, on se rend compte que leur âge moyen se situe à 36 ans et que dans 63 % des cas, il s’agit d’hommes.

Qu’ils viennent avec des collègues de bureau, avec des parents ou encore seuls, les bénévoles de l’Opération Nez rouge vivent des situations cocasses et tout à fait inattendues. Une cinquantaine d’entre eux seront d’ailleurs à l’émission Claire Lamarche, sur le réseau TVA, le 30 novembre prochain, pour raconter des situations étonnantes qui font du bénévolat à l’Opération Nez rouge « un plaisir de l’hiver ».

Au fil des ans, plusieurs anecdotes ont meublé les archives de l’organisme. On peut penser à ce groupe de bénévoles qui s’est retrouvé dans l’obligation de prendre le chemin de l’hôpital parce qu’au beau milieu du raccompagnement, leur « cliente » avait... des contractions. L’Opération Nez rouge a aussi servi de première rencontre à de nombreux couples. À l’époque de la rivalité Canadien-Nordiques, on a aussi vu des joueurs des Nordiques raccompagner des partisans... du Canadien.

On comprend donc mieux pourquoi certains bénévoles vont jusqu’à prendre leurs vacances durant la campagne alors que d’autres ont fait du bénévolat à l’Opération Nez rouge une tradition de leur réveillon de Noel ou de leur nuit du Nouvel An.

.
.
.
Dernière modification : 2012-10-11