Écrivez-nous!


Communiqués

Campagne de sécurité en transport scolaire de l’ATEQ - La Société de l’assurance automobile rappelle les comportements à adopter

Québec, le 27 janvier 2005 - La Société de l'assurance automobile du Québec est heureuse de collaborer à la 17e édition de la campagne de sécurité en transport scolaire, du 31 janvier au 11 février 2005, organisée par l’Association du transport écolier du Québec (ATEQ). Le thème « Pour ta sécurité, ouvre l’ oeil! » est repris pour une deuxième année afin de montrer l’importance de cette consigne pour les jeunes.

Cette campagne s’adresse d’abord à l’écolier en tant que principal responsable de sa sécurité. Les jeunes sont d’ailleurs invités à visiter le site www.radio-canada.ca/jeunesse pour mettre leurs connaissances à l’épreuve par des jeux interactifs et pour participer à un concours sur la sécurité. La campagne fait également appel à la vigilance des adultes par l’entremise du message « Ouvrir l’oeil, c’est voir à leur sécurité » qui sera affiché dans les lieux publics. Les enseignants des écoles primaires, les policiers et les transporteurs scolaires profiteront de cette quinzaine pour sensibiliser les enfants, leurs parents et les automobilistes à l’importance d’être vigilants à l’approche des zones scolaires.

Pour un transport sécuritaire, des recommandations
...aux enfants

  • En attendant l’autobus
    • Attendre l’autobus en file sans se bousculer
    • Attendre l’arrêt complet de l’autobus avant de s’en approcher
  • Pendant le trajet
    • Laisser l’allée libre de tout objet
    • Garder les bras et la tête à l’intérieur de l’autobus en tout temps
    • Rester assis
  • Au moment de descendre
    • S’éloigner de l’autobus rapidement et ne jamais traverser derrière
    • Compter dix pas en sortant de l’autobus si on doit  traverser devant
    • Regarder le conducteur avant de traverser devant l’autobus
    • Regarder à gauche, à droite, et encore à gauche avant de traverser la rue
    • Ne jamais ramasser un objet échappé près de l’autobus. Demander l’aide d’un adulte ou attendre que l’autobus ait quitté les lieux avant de le ramasser.

...aux automobilistes

  • Immobiliser son véhicule à plus de 5 mètres d’un autobus scolaire dont les feux intermittents clignotent. Cet arrêt n’est pas obligatoire lorsque l’autobus circule sur une chaussée séparée par un terre-plein.
  • Être attentifs, particulièrement aux abords des zones scolaires, et en respecter les limites de vitesse.

Dépasser un autobus scolaire dont les feux intermittents clignotent entraîne l’inscription de 9 points d’inaptitude au dossier d’un conducteur, ainsi qu’une amende variant entre 200 et 300 $.

L’autobus scolaire : un des moyens de transport les plus sûrs
Le transport scolaire constitue un secteur très exposé aux risques d’accidents routiers : plus de 9 000 véhicules, près de 700 000 personnes transportées et un million de kilomètres parcourus quotidiennement. Toutefois, il demeure toujours l’un des moyens de transport les plus sûrs. Depuis le début des années 90, aucun passager d’autobus scolaires n’est décédé, alors qu’au cours des dix dernières années, six piétons entre 5 et 17 ans sont décédés aux abords des autobus scolaires.

Bien que ces statistiques soient encourageantes, il faut « Ouvrir l’oeil... » et faire preuve de vigilance pour assurer la sécurité des enfants en tout temps en transport scolaire.

.
.
.
Dernière modification : 2012-10-11