Écrivez-nous!


Communiqués

Campagne de sÚcuritÚ en transport scolaire

Québec, le 26 janvier 2012 - Le député de Chomedey et adjoint parlementaire au ministre des Transports du Québec, M. Guy Ouellette, au nom du ministre des Transports, M. Pierre Moreau, a procédé aujourd'hui, à l'école des Berges de Québec, au lancement de la 24e campagne de sécurité en transport scolaire. L'édition 2012 de cette campagne de sensibilisation se déroulera du 30 janvier au 10 février sous le thème « M'as-tu vu? ».

Le ministère des Transports, la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ) et la Commission des transports du Québec (CTQ) s'associent à nouveau à l'Association du transport écolier du Québec (ATEQ) pour livrer un message de prudence aux écoliers ainsi qu'aux automobilistes qui circulent à proximité d'autobus scolaires. Cette campagne constitue une occasion unique de souligner l'importance d'adopter des comportements sécuritaires autour et à bord des véhicules scolaires.

« La sécurité du transport écolier constitue une préoccupation majeure pour l'ensemble des intervenants. À cet égard, le bilan positif enregistré par le Québec depuis de nombreuses années témoigne que les mesures adoptées de parts et d'autres ainsi que les efforts de sensibilisation ont porté fruit. Toutefois, les gains en cette matière ne doivent jamais être tenus pour acquis. D'où la nécessité de cette campagne annuelle de sécurité en transport scolaire. En effet, une nouvelle cohorte d'écoliers et d'usagers de la route s'ajoute à chaque année et il est également nécessaire de rappeler les consignes de sécurité, même aux plus expérimentés », a souligné le député Guy Ouellette.

Savoir bien se conduire

Afin de réduire les risques d'accident liés au transport scolaire, la Société de l'assurance automobile du Québec invite les enfants, leurs parents et tous les conducteurs à adopter des comportements sécuritaires et à respecter les règles qui concernent le transport scolaire. Les jeunes écoliers doivent être prudents, respecter les consignes de sécurité en présence d'un autobus scolaire et s'assurer d'être vus en tout temps par le conducteur de l'autobus. Pour leur part, les conducteurs doivent demeurer vigilants à l'approche d'une zone scolaire, réduire leur vitesse et respecter la signalisation.

La Société rappelle que le plus grand danger se situe à l'extérieur de l'autobus. En effet, c'est bien souvent la circulation environnante qui compromet la sécurité des écoliers. À titre d'exemple, chaque année, au Québec, quelque 1 000 constats d'infraction sont remis à des conducteurs qui n'ont pas respecté le signal d'arrêt obligatoire d'un autobus scolaire.

L'adoption d'un comportement sécuritaire, c'est essentiel!

C'est avec fierté que La Commission des transports du Québec se joint à nouveau cette année à la campagne de sécurité en transport scolaire de l'Association du transport écolier du Québec.

La sécurité des écoliers repose sur l'engagement d'un grand nombre d'intervenants, dont les divers utilisateurs du réseau routier. Ainsi, il est essentiel que les conducteurs des véhicules qui côtoient les autobus scolaires respectent les règles de circulation et redoublent de prudence, à l'approche d'un autobus scolaire. Les conducteurs d'autobus scolaires doivent aussi respecter ces règles, tout en se conformant à la réglementation encadrant le transport scolaire. Finalement, les transporteurs doivent mettre en place les moyens nécessaires pour gérer efficacement la sécurité de leurs opérations, en respectant la réglementation et en adoptant des pratiques qui viennent compléter les exigences réglementaires.

La Commission profite de cette campagne de sécurité pour rappeler qu'elle peut intervenir au besoin auprès de tout propriétaire, exploitant ou conducteur de véhicule lourd, afin de l'amener à modifier un comportement à risque. Ces interventions ont pour but de continuer à améliorer le bilan routier au Québec.

.
.
A  •  A+  •  A++   •Imprimer    •Envoyer à un ami  
.
Dernière modification : 2012-10-11