Écrivez-nous!


Communiqués

Prévoyez le coup! - Lorsqu’on boit, on ne conduit pas.

Québec, le 23 juin 2005 - L’alcool au volant demeure la première cause de décès sur les routes du Québec et le plus grand nombre de tragédies routières se produisent au cours des mois de juin, juillet et août. La Société de l’assurance automobile du Québec profite de la période estivale pour rappeler aux conducteurs de ne pas conduire avec les facultés affaiblies par l’alcool.

En 2003, les accidents impliquant un conducteur avec les facultés affaiblies par l’alcool ont causé 240 décès, 1 100 blessés graves et 2 500 blessés légers.

Le fait de boire et de conduire met en danger la vie du conducteur, celle de ses passagers et celle des autres. Cela entraîne aussi de graves conséquences légales et financières : arrestation, dossier criminel, révocation du permis, obligation de suivre une session d’éducation et d’évaluation du comportement, plus de 3 000 $ de frais divers.

Il faut donc prévoir le coup! Prendre un taxi, faire appel à un service de raccompagnement ou rester à coucher chez vos hôtes, voilà des solutions qui peuvent faire la différence.

.
.
A  •  A+  •  A++   •Imprimer    •Envoyer à un ami  
.
Dernière modification : 2012-10-11