Écrivez-nous!


Communiqués

Piétons, automobilistes, Êtes-vous du genre dangereux? - Lancement d'une campagne régionale portant sur la sécurité des piétons en Mauricie

Trois-Rivières, le 2 octobre 2001 – La Société de l'assurance automobile du Québec et le Comité des élus municipaux et des directeurs de police de la Mauricie s'unissent pour sensibiliser les automobilistes et les piétons à la vigilance. En effet, durant la présente campagne de sécurité des piétons menée par la Société de l'assurance automobile du Québec, les services policiers de la Mauricie tiendront, au cours des prochaines semaines, des opérations de surveillance policière à différentes intersections urbaines.

Un document de prévention, développé par la Société de l'assurance automobile du Québec, sera remis aux piétons et aux automobilistes pour les informer de leurs obligations en lien avec la sécurité des piétons. Ce document pourra, dans certains cas, être accompagné d'une contravention pour les automobilistes et les piétons n'ayant pas respecté le Code de la sécurité routière.


10 piétons victimes d'accident par jour au Québec
En 2000 au Québec, la route a tué plus de piétons que de cyclistes et de motocyclistes. En fait, en ce qui concerne le nombre de décès sur les routes, les piétons arrivent toujours au second rang, après les occupants de véhicules automobiles. L'an dernier, 3 867 piétons ont été victimes d'un accident de la circulation, soit plus de 10 victimes par jour. De ce nombre, 104 personnes ont perdu la vie et 511 ont subi des blessures graves nécessitant l'hospitalisation. Dans la région de la Mauricie, 3 piétons ont perdu la vie, 19 ont subi des blessures graves et 69 ont été blessés légèrement.


La campagne
Présentant le slogan « Êtes-vous du genre dangereux? », les messages publicitaires de la Société de l'assurance automobile du Québec seront diffusés sur les ondes des stations radiophoniques des principaux centres urbains du Québec jusqu'au 4 novembre. L'objectif est d'inviter les piétons et automobilistes à remettre en question leurs comportements parfois dangereux, car les piétons ne font jamais le poids dans les accidents.


Êtes-vous du genre dangereux?
Selon un sondage effectué par Léger Marketing en 2000, 93 % des adultes évaluent leur comportement piétonnier très positivement. Cependant, 45 % avouent traverser ailleurs qu'aux intersections et le quart, ne pas respecter les feux rouges. D'ailleurs, les rapports d'accidents remplis par les services policiers révèlent que, dans 66 % des cas, les piétons ont été victimes d'une collision en 2000 alors qu'ils faisaient une action imprudente ou contraire au Code de la sécurité routière. Cette statistique ne tient cependant pas compte de l'inattention et de la vitesse de l'automobiliste au moment de l'impact.

Par ailleurs, plusieurs piétons heurtés en 2000 l'ont été alors qu'ils traversaient comme il se doit aux feux de circulation ou aux passages piétonniers. Des études de la Société démontrent aussi que plus d'un conducteur sur deux ne respecte pas les limites de vitesse, ce qui peut s'avérer fatal pour un piéton lorsque vient le temps de freiner. À l'invitation à la vigilance lancée aux automobilistes s'ajoute donc celle de respecter davantage la signalisation routière et les limites de vitesse mises en place afin d'assurer des déplacements sécuritaires aux piétons.

.
.
A  •  A+  •  A++   •Imprimer    •Envoyer à un ami  
.
Dernière modification : 2012-10-11