Écrivez-nous!


Communiqués

La Société de l'assurance automobile du Québec présente la conférence « Commence pas ta vie par la fin » au Cégep de Sherbrooke

Québec, le 21 septembre 2011. – La Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ) présentera la conférence « Commence pas ta vie par la fin » le lundi 26 septembre, au Cégep de Sherbrooke. Destinée aux jeunes de 16 à 24 ans ainsi qu'à leurs parents, cette conférence porte sur les conséquences de la prise de risques au volant. Elle se tiendra à 12 h, pour les étudiants, et dès 19 h, pour les parents. Les représentants des médias sont également conviés aux présentations.

Le projet « Commence pas ta vie par la fin » se décline en deux volets, soit la tenue de conférences et d'un concours.

Conférences

Les conférences « Commence pas ta vie par la fin » ont lieu dans huit collèges du Québec. Animées par le docteur Jean-François Chicoine, pédiatre au CHU Sainte-Justine et vulgarisateur scientifique, elles sensibilisent les jeunes et leurs parents aux conséquences de la prise de risques au volant à l'aide d'une nouvelle approche. Elles présentent des images‑chocs et des témoignages touchants, notamment ceux d'un jeune coureur automobile, Mikaël Grenier, et de trois pères dont la vie familiale a été bouleversée à la suite d'un accident de la route impliquant leur jeune fille.

Concours

La SAAQ invite également les étudiants du collégial de tout le Québec à participer au concours « Commence pas ta vie par la fin », qui se déroule du 13 septembre au 22 décembre 2011. Ce concours, réalisé en collaboration avec le Réseau intercollégial des activités socioculturelles du Québec (RIASQ), incite les jeunes à produire une vidéo portant sur la sécurité routière.

Des prix totalisant 8 000 $ seront remis aux gagnants des trois projets sélectionnés ainsi qu'à leur collège en vue de la réalisation d'activités étudiantes. Pour connaître les modalités et les règlements du concours, visitez le www.commencepastavieparlafin.ca.

Le projet « Commence pas ta vie par la fin » s'ajoute aux autres mesures et programmes mis de l'avant par la SAAQ afin de sensibiliser les jeunes et leurs parents à la sécurité routière. Il faut rappeler qu'il y a une surreprésentation des jeunes conducteurs âgés de 16 à 24 ans dans les accidents de la route dont les principales causes sont l'inexpérience et la témérité. En 2010, les jeunes représentaient 10 % des titulaires de permis et 24 % des conducteurs impliqués dans les accidents avec dommages corporels.

.
.
.
Dernière modification : 2012-10-11