Écrivez-nous!


Communiqués

Écoles de conduite aux pratiques frauduleuses - Un comportement inacceptable pour six écoles de conduite

Québec, le 31 janvier 2012. – Le ministre des Transports, M. Pierre Moreau, dénonce avec véhémence le comportement de certaines écoles de conduite qui, selon une enquête journalistique, auraient agi frauduleusement. Certaines auraient délivré des attestions de réussite moyennant rémunération sans que l'élève ait suivi la formation obligatoire nécessaire à l'obtention d'un permis d'apprenti conducteur.

Le ministre a demandé à la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ) d'agir promptement pour régulariser la situation et faire cesser ces pratiques inacceptables. Ainsi, la SAAQ, sur la recommandation de l'Association québécoise du transport et des routes (AQTR), fermera les six écoles concernées dès aujourd'hui, le temps qu'une enquête administrative soit menée. Les élèves inscrits à ces écoles seront pris en charge par l'AQTR et relocalisés.

« Il est inacceptable que des entreprises qui se voient accorder la confiance du gouvernement, d'une société d'État ou d'un organisme public, agissent impunément pour tromper le public et s'adonnent à des manœuvres frauduleuses. Cette situation est inacceptable et doit être sanctionnée sans délai », a affirmé le ministre.

Depuis 2010, le gouvernement du Québec a réintroduit l'obligation de suivre un cours de conduite. « Le comportement des conducteurs est en cause dans 80 % des accidents de la route. Il importe donc que les nouveaux conducteurs acquièrent les compétences requises pour devenir des conducteurs prudents, habiles et responsables », a conclu le ministre.

.
.
A  •  A+  •  A++   •Imprimer    •Envoyer à un ami  
.
Dernière modification : 2012-10-11