Écrivez-nous!


Communiqués

Journée nationale des cliniques de vérification de sièges d’auto pour enfants

Québec, le 26 mai 2005 - La Société de l’assurance automobile du Québec et ses partenaires invitent la population à participer à la Journée nationale des cliniques de vérification des sièges d’auto qui se tiendra le samedi 28 mai dans toutes les régions du Québec. À cette occasion, de nombreux intervenants, répartis dans près de 200 cliniques régionales, s’assureront que les enfants sont dans des sièges d’auto adaptés à leur poids et à leur taille. De plus, ils vérifieront si l’enfant est bien attaché au siège d’auto et si ce dernier est bien fixé à la banquette du véhicule.

Ces cliniques de vérification de sièges d’auto sont d’autant plus importantes qu’à chaque année, plus de 1600 jeunes passagers de 9 ans et moins sont blessés ou tués dans un accident d’automobile. Il va sans dire que le siège d’auto est une mesure de sécurité efficace. Bien utilisé, il peut réduire jusqu’à 70 % les probabilités de décès et de blessures graves.

Un enfant sur deux est bien protégé
Au Québec, un enfant sur deux est bien protégé en automobile. En effet, une enquête menée en 2003 par la Société de l’assurance automobile du Québec révèle que 94 % des jeunes enfants sont installés dans le bon siège d’auto mais que ce siège est correctement utilisé dans 49,3 % des cas. La combinaison de ces deux taux permet d’obtenir un taux global d’utilisation correcte de 46,1 %. Il apparaît évident que le problème n’est pas lié au fait que l’enfant n’est pas retenu, mais plutôt au fait qu’il est retenu par un dispositif non adapté et mal utilisé.

La Société tient à remercier l’ensemble de ses partenaires qui rendent possible la tenue annuelle de ces cliniques de vérification : CAA-Québec, la Sûreté du Québec, l’Association des directeurs de police du Québec, le Service de police de la Ville de Montréal, les agences de développement de réseaux locaux de services de santé et de services sociaux, les directions de santé publique, les centres de santé et de services sociaux, les centres de la petite enfance, tous les organismes bénévoles et les commanditaires.

Par ailleurs, en 2005, la Société est heureuse de s’associer au Programme canadien sur la protection des occupants (PCPO), qui relève du Conseil canadien des administrateurs en transport motorisé (CCATM). Ce regroupement partage un même objectif : augmenter le niveau de sécurité des jeunes enfants pendant leurs déplacements en automobile et diminuer ainsi le nombre de jeunes victimes sur les routes.

 

.
.
A  •  A+  •  A++   •Imprimer    •Envoyer à un ami  
.
Dernière modification : 2012-10-11