Écrivez-nous!


Communiqués

Bilan partiel de l’opération P.A.S. alcool : 23 990 conducteurs interpellés

Québec, le 17 novembre 2004 - Depuis le 4 novembre, les services policiers ont effectué 436 contrôles routiers dans tout le Québec afin de contrer la conduite avec les facultés affaiblies. Ils ont interpellé 23 990 conducteurs, dont 335 ont été soumis à l’alcootest; de ce nombre, 95 conducteurs, soit 0,4 % des conducteurs interpellés, avaient un taux d’alcool dans le sang dépassant la limite légale. Leur âge moyen est de 37 ans, et dans 91 % des cas, il s’agissait de conducteurs du sexe masculin. Les individus fautifs présentaient une alcoolémie moyenne de 127 mg d’alcool par 100 ml de sang.

Cette vaste opération de contrôles intensifs, dont l’objectif ultime est d’inciter les conducteurs à modifier leur comportement, se poursuivra jusqu’au 4 décembre. Elle met à contribution la Sûreté du Québec, le Service de police de la Ville de Montréal ainsi que les services de police municipaux. C’est la 14e du genre depuis 1998.

Les opérations de contrôles combinées aux campagnes de prévention et au renforcement de la loi ont certes contribué à améliorer le bilan routier des dernières années. Ainsi, entre 1998 et 2002, le nombre annuel de décès liés à la conduite avec les facultés affaiblies est passé de 240 à 200, soit une diminution de 17 %.

 « Prévoyez le coup! Lorsqu’on boit, on ne conduit pas. »

Précédant la période des Fêtes, les contrôles routiers intensifs permettent de sensibiliser et de rappeler à tous les conducteurs leurs responsabilités individuelles et collectives lorsqu’ils prévoient consommer de l’alcool. Avant les activités, penser au meilleur  moyen d’assurer un retour sécuritaire à la maison :  taxi, conducteur désigné, service de raccompagnement tels Nez rouge et Tolérance Zéro. D’ailleurs, ce dernier service est maintenant disponible dans plusieurs régions du Québec.

.
.
.
Dernière modification : 2012-10-11