Écrivez-nous!


Communiqués

Accord entre le Québec et la Suisse en matière d'échange des permis de conduire

Québec, le 1er avril 2004 - Le ministre des Transports du Québec, M. Yvon Marcoux, et l’ambassadeur de Suisse au Canada, Son Excellence M. Anton M. F. Thalmann, ont signé ce matin, à Québec, une entente de réciprocité en matière d’échange de permis de conduire.

Cette nouvelle entente, signée en présence du président-directeur général de la Société de l’assurance automobile du Québec, M. Jacques Brind’Amour, est le fruit d’une négociation débutée en février 2003, à l’initiative de la Société. Elle assure aux Québécois s’établissant en Suisse le même avantage que celui qui est consenti aux Suisses résidant au Québec. Si ce n’était de cette entente, ces échanges de permis sans examen auraient dû être interrompus à la fin de l’année 2005 en raison d’un resserrement des mesures de sécurité entourant l’émission des permis québécois.

Rappelons que plus de 35 000 Suisses vivent au Québec et au Canada, constituant l’une des plus grandes communautés suisses à l’étranger. De plus, la Suisse est un investisseur de longue date au Québec et accueille depuis maintes années les investissements québécois.

Au cours des vingt dernières années, le Québec a conclu des ententes de même nature avec la France (1985), le Japon (1996), la Corée (2000) et la Belgique (2002). Le ministre des Transports dit souhaiter que les démarches également en cours avec 17 autres gouvernements nationaux aboutissent bientôt, au bénéfice tant des Québécois qui choisissent de s’établir à l’étranger que des nouveaux arrivants en territoire québécois.

.
.
A  •  A+  •  A++   •Imprimer    •Envoyer à un ami  
.
Dernière modification : 2012-10-11